Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 17:06

Depuis quelques mois, l'arbrisseau se passionne pour le bricolage!

Il est avide d'apprendre tous les mots des outils, mais la prononciation n'est pas encore parfaite. C'est ainsi que nous nous retrouvons avec un arbrisseau qui dit à qui veut l'entendre que son "papa picole"! (bricole). Je vous laisse imaginer ma tête lorsqu'il sort ce genre de chose à la crèche.

 

Il a un petit livre sur les outils qu'il adore et grâce auquel, il commence à bien connaître le vocabulaire du "picolage".

Jargon

Quelques outils lui échappent pour l'instant comme la "chignolle" mais franchement quelqu'un utilise encore ce genre de chose?

Et puis, il y a celui-ci :

Jargon

Quand je lui ai demandé ce que c'était, il m'a répondu en mimant quelqu'un en train de boire ;)

Ca m'a vallu un beau fou rire, mais franchement je trouve que c'était pas idiot (la fierté d'une maman se loge décidemment n'importe où, même dans une erreur de son enfant!)

Repost 0
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 11:30

Je veux consigner ici ce moment que je suis sûre d'avoir oublié d'ici quelques semaines.

Je ne pensais pas que ça arriverai du jour au lendemain.

Je ne croyais pas qu'il était possible de coucher un bébé dans son lit le soir, et de le retrouver le lendemain matin devenu petit garçon.

Et pourtant l'arbrisseau a déjoué tous mes pronostics par un joli week-end d'automne.

Il s'est levé et pour une fois a été d'un calme olympien durant tout le petit déjeuner (jusqu'à maintenant il s'énervait, pleurait, criait). Il a prit plaisir à manger sa compote que je viens d'introduire dans sa routine matinale. Il a sourit fait des grimaces, a prit son temps... Bref on a pu vérifier la phrase de Somerset Maugham : "tout bonheur commence par un petit déjeuner tranquille". Oui parce que le week-end s'est écoulé ainsi, dans le calme, la joie, la bonne humeur et le plaisir pour nous de découvrir notre petit garçon et épanoui et manifestement bien dans ses baskets!

En fait ce grand basculement réside principalement dans une aisance toute nouvelle dans le langage!

Nous avons découvert un arbrisseau bavard, mais bavard!!!! Moi qui déseperait de pouvoir échanger avec lui (par la parole, parce que bien bien sûr et heureusement il y a bien d'autres moyens de communiquer) , je vais finir par m'en mordre les doigts ;) Il commente désormais tout ce qu'il fait, pose beaucoup de question "y fais quoi papa?" "c'est quoi ça?"...

Quand je vais le chercher à la crèche il court désormais vers moi, en commencant à me raconter sa journée et notamment ce qu'il a mangé et que c'était "crè bon" (oui l'arbrisseau est un gourmand, un p'tit père bou-bouffe, un ventre sur pattes).

Quand il part en forêt ramasser des châtaignes avec son papa, c'est là aussi un moulin à paroles : "yen a patout papa". Il a de grandes lubies, comme la lune, qu'il cherche chaque soir et chaque matin.

 

 

Le basculement

Cette accélération dans l'apprentissage du langage bouscule un peu la routine de l'arbrisseau. Il semble vouloir tout voir, ne rien rater! Alors les couchés sont un peu plus compliqués que d'habitude, il voudrait rester avec nous. Les nuits sont un peu plus agitées, il se réveille. Mais bon on reste des parents très chanceux sur le sommeil et je me dis que les petits réveils nocturnes sont sans doute le reflet de l'activité intense dans son cerveau en ce moment!

 

Il commence à jouer tout seul : je fond de le voir s'inventer ses petites histoires, prendre soin de ses bébés, leur dire "à toute à l'heure", jouer avec la cuisine de papy et particulièrement avec le micro-onde acheté récemment, empiler des coussins et chaises pour tenter de monter plus haut (bon là évidemment il se fait gronder, mais quand même je ne peux m'empêcher de me dire qu'il y a de l'idée).

Bref j'ai profité à fond de mon bébé, il passe désormais a une nouvelle étape. Loin de me rendre nostalgique je prend maintenant un plaisir immense a le voir prendre son "indépendance", grandir, s'épanouir!

Repost 0
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 16:00

J'inaugure une nouvelle rubrique sur le blog qui restera sans doute vide pendant plusieurs mois, mais je me dis qu'ici je garderai une trace de ses mots d'enfants qui me font déjà craquer chez les autres alors chez le mien, je risque de littéralement chavirer!

 DSCN9960.jpg

Me voilà donc prête pour vous raconter mon fou rire nocturne : cette nuit donc, l'arbrisseau s'est réveillé à 3h du matin, ce qui ne lui arrive plus depuis des mois. Comme, il est malade depuis ce week-end, je me lève pour m'assurer que la fièvre n'annonce pas son grand retour. Mais non, ce coquin d'arbrisseau avait apparement juste une furieuse envie de jouer, sourire aux lèvres. Je lui redonne sa tétine, son doudou et lui dit que "non à 3h du matin on ne joue pas mais on dort pour ensuite profiter de sa journée".

 

Je me recouche quand 10 minutes après j'entend dans le baby phone (oui le jardinier refuse qu'on remise cet engin de torture auditive) l'arbrisseau qui tente doucement puis de plus en plus fort : "papa-papa-papa". J'ai bien rigolé et je me suis dis que je devais partager ça avec le jardinier : "Jardinier, ton fils t'appelle!"

 

Et le mieux, c'est le débriffing du jardinier le matin, un peu grognon d'avoir eu sa nuit entrecoupée :

" - faut quand même que je lui apprenne à l'arbrisseau, que la nuit il peut aussi appeler sa maman

  - euh tu sais que je me suis quand même levée avant et après ton intervention, et ce sans avoir la récompense du "maman"

 - ah bon? je m'en souviens pas"

 

L'arbrisseau avait prononcé ses 1ers "papa", il y a quelques semaines, et puis depuis plus rien, comme beaucoup de choses acquises.

 

Je me dis que ces petits ont de la ressource, c'est indéniable (et les papas un peu moins, surtout la nuit)!

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Oph
  • Le blog de Oph
  • : Blog d'une jeune maman, qui adore la couture, les DIY, préparer des petites activités à son arbrisseau, et qui cherche à profiter de la douceur de sa vie de famille.
  • Contact

Recherche